Lancement officiel du projet ACTE Afrique au Burkina Faso
27 avril 2022

36 mois pour faire des enfants et des jeunes des acteurs de la promotion de leurs droits

Le jeudi 21 avril 2022, la Maison de la femme de Ouagadougou, au Burkina Faso, a servi de cadre pour la cérémonie officielle de lancement du projet Action pour la Citoyenneté par et pour Tous les Enfants par l’Education en Afrique (ACTE – Afrique). C’est un projet multi pays (Bénin, Burkina Faso, Sénégal et Togo) d’une durée de 36 mois cofinancé par Aide et Action et l’Agence Française de développement (AFD).       

Top départ pour le projet ACTE Afrique au Burkina Faso. La cérémonie officielle de lancement a été présidée par le Représentant du Ministère de la Justice, des Droits Humains et des Relations avec les Institutions. Le volet solennel a connu deux temps forts : le discours de bienvenue du Secrétaire général de la commune de Ouagadougou et le mot de lancement prononcé par le président de la cérémonie. Pour le Secrétaire général, le projet ACTE Afrique est une belle initiative centrée sur les enfants et les jeunes les futurs dirigeants du pays. Le choix de la commune de Ouagadougou a été bien apprécié. Et le mérite revient à Aide et Action et son partenaire l’AFD. Suite à cette allocution de bienvenue, le président de la cérémonie a fait le lien du projet avec les attributions du Ministère de la Justice, des Droits Humains et des relations avec les Institutions avant de procéder au lancement officiel des activités du projet.

En levée de rideaux, les élèves du lycée Widtooghin de Ouagadougou ont présenté un sketch sur le vote de lois par l’Assemblée Nationale pour la promotion des droits des enfants. Un sketch bien conçu et joué avec aisance par des jeunes élèves sur le travail des élus nationaux.  Un thème en lien avec la thématique principale du projet ACTE Afrique.

Le Responsable du Développement de la Mission de Aide et Action a pris le relais pour présenter Aide et Action et le projet aux invités. Au Burkina Faso, le projet sera mis en œuvre dans la commune de Ouagadougou, précisément dans les arrondissements 8 et 10. Sur une durée de trois ans, le projet ACTE Afrique travaillera directement dans douze (12) écoles primaires et post primaires au profit d’environ 5503 élèves dont 3049 filles et 180 enseignants dont 90 femmes. Il mobilisera également 25 associations actives de jeunes autour des problématiques qui les concernent

ACTE Afrique vise trois objectifs spécifiques ; à savoir :

  • Améliorer l’accès de tous les enfants, jeunes et publics marginalisés des zones d’intervention concernées au plein exercice de leurs droits citoyens : état civil, accès à l’éducation et aux autres services sociaux de base ;
  • Renforcer les connaissances, les capacités d’appropriation et d’actions des acteurs (en particulier chez les enfants et les jeunes) sur le contenu et la portée des droits des enfants et de la citoyenneté comme leviers de cohésion sociale et de développement durable ;
  • Valoriser les expériences et bonnes pratiques pour une meilleure implication des pouvoirs publics et des autres acteurs en faveur de l’accès aux droits chez les enfants/jeunes et la promotion de la citoyenneté et du développement durable

ACTE Afrique se veut une réponse structurante au besoin et à l’impératif d’accompagnement des enfants et des jeunes à porter par eux-mêmes les enjeux liés à la promotion et la défense de leurs droits.

Concrètement, il s’agit de soutenir l’animation des politiques de jeunesse bâties autour des thématiques de développement durable, de l’interculturalité, de la citoyenneté et de la solidarité à travers des plateformes jeunesses en vue de favoriser l’accès aux droits et par ricochet renforcer le pouvoir d’agir des enfants et des jeunes au sein de leurs communautés.

Sitôt la cérémonie de lancement terminée, les acteurs ont enchainé avec l’atelier de planification opérationnelle pour deux jours. Une occasion de partage non seulement du contenu et de l’appropriation du projet mais aussi de sa stratégie innovante de mise en œuvre à travers les Approches orientées changement (AOC), une démarche qui, au-delà des résultats quantitatifs, permet de mesurer des changements qualitatifs produits par et sur les acteurs tout au long de la mise en œuvre des projets et programmes.

 

fr_FR
fr_FR