L’éducation : une arme de paix massive

© Crédit Photo : Agence LaSecte

Les Nations Unies ont adopté le 3 décembre dernier une résolution faisant du 24 janvier la Journée Internationale de l’Éducation. Par ce choix, l’organisation internationale souhaite rappeler que l’éducation « joue un rôle essentiel dans la construction de sociétés durables et résilientes et qu’elle contribue à la réalisation de tous les autres Objectifs de développement durable ». Dans un communiqué publié pour l’occasion, les Nations Unies réaffirment également à quel point, l’éducation, dans un monde où le nombre de personnes en situation de crise ne cesse d’augmenter, peut jouer un rôle crucial dans la construction de la paix.

 

 

Ouvrir les yeux ce 24 janvier

Ce thème, Aide et Action l’avait choisi dès 2018 lors du lancement d’ « Ouvrirlesyeux.fr », une campagne 360° menée avec l’Agence La Secte et auréolée en décembre 2018 du Grand Prix de la Communication Solidaire, catégorie meilleure campagne de collecte de fonds. Au travers d’un évènement de rue, d’un mini-site et d’un film qui cumule aujourd’hui plus de 280 000 vues, Aide et Action a invité passants et internautes à faire, face à un message crypté, l’expérience de l’illettrisme. Objectif : permettre à tout individu de saisir en quelques secondes à peine les difficultés quotidiennes de celles et ceux qui ne savent pas lire. Aujourd’hui, pour rappel, 6 enfants sur 10 dans le monde ne savent pas lire une simple phrase, même après plusieurs années sur les bancs de l’école, et plus de 750 millions d’adultes sont analphabètes.

L’éducation pour construire des sociétés durables et résilientes

Sachant qu’une hausse de 10% seulement du taux de scolarisation au niveau du secondaire peut réduire un risque de conflits de 3%, il semble aujourd’hui plus qu’essentiel et urgent de permettre à tout individu, enfants et adultes, d’apprendre à lire et à écrire.  Convaincue que l’éducation est une arme de paix massive qui permet progrès économique, social, écologique et politique, Aide et Action rappelle en ce 24 janvier que l’accès à une éducation de qualité doit être notre priorité à tous. Il s’agit d’un droit fondamental pour toutes et tous et, à ce titre, celles et ceux qui en sont privés sont victimes d’une profonde injustice.

Sur le même thème :

fille du bénin - hygiène menstruelle

webinaire sur l’hygiène menstruelle au Bénin

Les règles sont encore aujourd'hui un sujet tabou dans les écoles au Bénin. Ainsi, l’arrivée des premières règles pour une fille entraine très souvent une baisse de la fréquentation scolaire. Action Education lutte depuis quelques années pour une éducation adéquate sur les menstruations dans ce pays de l'Afrique de l'Ouest. Un webinaire a été organisé le mardi 22 novembre dernier autour de cette problématique. 

Lire la suite

petites filles inde projet ENLIGHT

Les crises multiples menacent l’avenir des enfants et du monde

Triste constat en cette 33ème Journée internationale des droits de l’enfant (20 novembre) : en dépit d’une forte mobilisation internationale au cours des trois dernières décennies, les enfants sont toujours les premières victimes des crises. Et l’avenir du monde s’en trouve sérieusement menacé. 

Lire la suite

Concert de soutien Education For Women Now

Concert de soutien pour l’éducation des filles

À l’occasion de la célébration de la Journée internationale des Droits des Filles (11 octobre), proclamée par les Nations Unies, Action Education a organisé, le 12 octobre dernier, un concert solidaire de musique classique interprété par le pianiste Christian Wachter.

Lire la suite

Valoriser la communauté éducative

Faire communauté éducative : place aux échanges le 30 novembre

Comment faire communauté éducative aujourd’hui et demain ? Action Education et ses partenaires répondront à cette question le 30 novembre prochain à la maison de l'Education du Val-d'Oise. Ce sera l'occasion de réfléchir à la cohérence et à l'articulation entre les différents acteurs qui jouent un rôle éducatif auprès des enfants, adolescents et jeunes.

Lire la suite

entrepreneuriat féminin au Burkina-Faso

La promotion de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso

Action Education développe, avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le projet FORSELF (Formation au Service du Leadership Féminin) à Ouagadougou. Le 12 septembre 2022, les équipes de l’association ont procédé à la remise des subventions dédiées au financement des plans d’affaires de 30 femmes participant au projet.

Lire la suite

Les projets liés :

fr_FR