La réponse d’Aide et Action face à la pandémie du Coronavirus

Crédit photo : Vincent Reynaud-Lacroze

Depuis plusieurs semaines, le monde fait face à une crise sanitaire majeure. Le Coronavirus (COVID-19) fait des milliers de victimes au niveau sanitaire, mais pas seulement. Parmi les conséquences de la pandémie, la fermeture des établissements scolaires prive plus d’1,5 milliard d’enfants d’éducation. Afin d’accompagner les populations les plus vulnérables, Aide et Action tente d’apporter des réponses adaptées. Découvrez quelles sont les activités que nous développons sur nos différents terrains d’intervention.

Dans cette période de crise mondiale, la priorité d’Aide et Action est de protéger les populations vulnérables et marginalisées que nous accompagnons au quotidien et qui sont, aujourd’hui, d’autant plus fragilisées face au risque sanitaire et économique. Depuis le début de la pandémie, nos équipes font un état des lieux de l’impact du COVID-19 sur nos projets et étudient comment les adapter au mieux. Mais surtout, nous réfléchissons ensemble à la possibilité de mettre en place des nouvelles actions. Voilà les trois axes d’intervention que nous privilégions actuellement.

L’éducation à l’hygiène

Au sein de nos pays d’intervention, nos équipes mènent régulièrement des actions de sensibilisation à l’hygiène et aux bonnes pratiques sanitaires. Dans ce contexte de crise, notre association a renforcé son intervention auprès des plus fragiles, tels que les minorités ethniques ou les migrants, afin de limiter la propagation du virus. Ainsi, au Cambodge, en Inde, ou encore en Roumanie, nos collègues relaient les bonnes consignes à suivre et tentent de contrer les rumeurs et les fausses croyances sur la maladie. Diffusion de conseils sanitaires via haut-parleurs, distribution de flyers ou encore affichage de panneaux qui présentent toutes les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, nos équipes font tout pour faire passer le message, tout en respectant les règles de la distanciation sociale.

Le soutien matériel

Les populations que nous accompagnons vivent en situation de grande précarité. Isolement géographique, isolement social, pauvreté… Nombreux sont les obstacles à leur développement. Pour éviter que ces communautés ne soient oubliées et encore plus durement touchées par la crise sanitaire, nous avons décidé de leur apporter un soutien matériel.
Pour cela, nos équipes procèdent à la distribution de kits d’hygiène, de savon, de matériel basique permettant le lavage de main ou encore de nourriture. « L’idée n’est pas d’apporter une solution sanitaire, mais d’aider les populations à faire face aux prochaines semaines qui s’annoncent très difficiles en raison des mesures de confinement », précise Chandra Kiran, notre responsable communication en Asie du Sud.

La continuité pédagogique

Sur le plan pédagogique, Aide et Action a décidé d’intervenir pour palier la fermeture des établissements scolaires. Afin d’assurer une certaine continuité pédagogique, nos équipes vont profiter de la distribution de kits d’hygiène au sein des communautés reculées pour joindre des livres destinés aux enfants. Ainsi, malgré l’arrêt de l’école, ceux-ci pourront continuer à s’éduquer et à apprendre. De plus, notre association prévoit de développer son application mobile « Khmer learn » déjà mise en place au Cambodge. L’application créée par Aide et Action est disponible gratuitement sur les plateformes iOs et Android et offre aux enfants l’accès à des livres et à des jeux éducatifs en khmer et dans les langues des minorités ethniques. Au cours des prochaines semaines, l’organisation examinera comment créer davantage de ressources en ligne pour les enseignants et les parents afin de permettre l’apprentissage à domicile également au Vietnam et au Laos.

Nous sommes là pour vous

Si vous êtes parrains ou donateurs et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter nos responsables fidélisation Jean-Pierre et Khadija qui sont là pour répondre à vos questions : [email protected].

Pour lire nos autres publications sur la même thématique, consultez notre dossier web.

Sur le même thème :

Tribune – Coupe budgétaire sur l’APD : Action Education se mobilise

Droits de l'enfant

Action Education est signataire de la tribune de Coordination Sud publiée dans le Monde ce 27 février 2024. Le texte, signé par plus de 100 organisations, dénonce la décision du gouvernement français de couper l’aide publique au développement (APD) de 742 millions d’euros. Une décision en contradiction avec les engagements de la France et les principes de solidarité internationale.

Lire la suite

2023 en images

Les faibles niveaux d'alphabétisation des enfants vivant dans les zones montagneuses isolées sont attribués aux taux élevés d'abandon scolaire parmi les enfants des tribus, qui ont des difficultés à comprendre la langue d'enseignement, qui est le telugu. District de Vizianagaram, Andhra Pradesh, Inde, 2023. © Chandra Kiran

Face à des crises qui perdurent et qui touchent durement les plus vulnérables, Action Education a intensifié ses efforts. Découvrez l’année 2023 à travers ces trois catégories : accès et qualité de l’éducation, éducation à la petite enfance, éducation des jeunes et des adultes. Des images qui témoignent de notre détermination à surmonter les obstacles pour un monde où l'éducation est accessible à chacun.

Lire la suite

Les projets liés :

fr_FR